Les Monstars en 2015 ce serait quoi? #SpaceJam2


1996, tu as une petite dizaine d’années, peut-être moins, peut-être plus, bref tu es assez jeune…Cette année là, si tu t’en rappelles, tu assistes médusé à la défaite de la France de Pedros, Guérin et consort en demi finale de l’Euro face à la République Tchèque, ou encore au doublé historique de Marie-Jo Perec sur 200m et 400m. Mais surtout petit français que tu es, en 1996 tu insistes auprès de tes parents pour aller voir SPACE JAM au cinéma. Entre deux pop-corn et une gorgée de Canada Dry tu découvres le basket-ball et le monde de la NBA.

Et bien quasiment 20 ans après la sortie du chef d’oeuvre, Temps Mort se prête au jeu d’imaginer un second volet avec les mêmes petites et vicieuses créatures, mais avec des joueurs contemporains. Bien sûr pour cela il nous a fallu à nouveau regarder Space Jam…et pour la 13ème fois on a adoré. Alors, en 2015, à qui voleraient-ils le talent ces martiens ?

  • L’ogre vert aux cheveux orange et à la coupe de GI américain, aka BANG : A l’époque, en plus d’être la rockstar de l’équipe la plus trash de la ligue, Pat Ewing est aussi une force de la nature qui n’hésite pas à remonter très haut son short pour faire le mec balèze. Logiquement, c’est vers Demarcus Cousins que l’on se tourne en 2015. Le All-Star a tout du parfait Mon-Star : il est barjot, cinglé, limite violent. C’est la quintessence du bad-boy des temps modernes, le genre adepte du trash-talking, qui sait jouer des coudes dans la raquette et surtout se faire respecter de son adversaire : https://vine.co/v/MOAeeHH7BFJ. Alors dans notre casting il a une place de choix.

char_30705

  • Le capitaine: Charles Barkley. En léger surpoids, POUND était la réinterprétation cartoon sur-mesure de Barkley. Aujourd’hui un joueur un peu gros en NBA n’est pas chose impossible. De nombreux joueurs peuvent en effet garnir la liste, mais celui qui retient notre attention c’est Glen « Big baby » Davis. L’intérieur des Clippers a tout du parfait gros, puisqu’il est tout aussi capable d’écraser comme une crêpe le pauvre Stan Podolak (si si souvenez-vous de celui qui suit partout Michael), qu’une pauvre supportrice sur le bord du terrain : « it was a this exact moment that Jessica knew…she fucked up »  https://vine.co/v/OTOhZD3xwtJ.

Monstar_Pound_SJ

  • Qui pour remplacer Shawn Bradley (le grand martien tout bleu, tout moche). Un peu simplet, carrément gauche mais surtout très grand, le BLANKO d’aujourd’hui serait sans doute Kelly Olynyk. dont la taille et le facies en font le candidat idéal. Et puis qu’on se le dise, et ca reste entre nous, il a déjà une bonne tête de Monstar ce canadien. Avec son look d’homme des cavernes, celui qui incarne le renouveau des Celtics s’inscrit dans la longue lignée de ces intérieurs plein de touché….ou pas (https://vine.co/v/Orv0PlrhUWL).

Capture

  • Cherchant un meneur de jeu de poche distributeur et dribbleur, les Monstars s’étaient logiquement offert le talent de Muggsy Bogues (NAWT). En 2015, pléthores d’acteurs postuler lors du casting : Rajon Rondo, Chris Paul, Brandon Jennings, Kyle Lowry, Jeff Teague et même J.J. Barea…Mais le rôle a été attribué à Eric Bledsoe aka « Mini LeBron », pour son explosivité et sa musculature. Et puis, si on vole le talent de Bledsoe, il restera toujours aux Suns Dragic et Thomas pour mener le jeu. Pour le meilleur et pour le pire (fail de l’un ou l’autre) Disons que voler le talent d’un meneur aux Suns, on a l’embarras du choix. Mais le choix le plus probant se porte sur Bledsoe, son explosivité et sa musculature le différenciant de Dragic et Thomas (https://vine.co/v/OhK93ghMVP1).

Capture

  • Le musclor violet (BUPKUS) avait chipé le talent de Larry Johnson, très beau bébé des Hornets et fabuleux dunker. De nos jours, le meilleur représentant du culturisme et du dunk en NBA n’est autre que Blake Griffin. L’intérieur des Clippers ne pouvait pas être absent de cette équipe, tant son impact physique est impressionnant sur les parquets. Abonné au Top 10, « Blake the Quake » incarne la puissance, la rugosité et ce côté enfantin légèrement puéril, autant de caractéristiques types des Monstars.

ns7

  • Le GM M. Swackhammer : pour ce grossier personnage esclavagiste, capitaliste (comme en atteste son projet pharaonique de parc d’attraction) et amateur de cigare, on s’est creusé les méninges et l’heureux élu semble tout nommé : Vivek Ranadive, l’actuel proprio des Kings. Novice en Basket, le mégalo indien s’est s’offert en 2014 un petit jouet Outre-Atlantique avec lequel passer du bon temps. Sauf que gérer une équipe ça ne s’invente pas. Le génie indien s’est ainsi illustré en proposant une tactique pour le moins innovante en NBA : celle dite du « cherry-picking » qui vise à défendre à 4 en laissant un gugus dans le camps adverse pour favoriser les contre attaques. Si vous avez du mal à imaginer ce à quoi ca peut ressembler, et bien c’est normal puisque c’est du jamais vu et à priori ce ne sera jamais vu. « This is a revolution ». Serait-ce la première bonne idée d’une longue série.

Swackhammer_SJ

Au final, avec un cinq majeur composé de Bledsoe – Cousins – Griffin – Davis – Olynyk, l’équipe a beaucoup moins de gueule qu’à l’époque. Pas de quoi aller inquiéter les « Looney Toons ». Encore plus si LeBron James vient prendre la succession de MJ dans le rôle du mec qui se fait aspirer dans un trou de parcours de golf (alors qu’il était en pleine partie avec D. Wade et Chris Bosh). On imagine bien Daffy Duck et Bugs Bunny se faufiler dans la maison familiale du King pour aller chiper son short des St Vincent-St Mary. Et puis, comme on est à se prêter au jeu du scénariste, on propose de remplacer la bande son de R Kelly (« I believe I can fly ») par un bon vieux Kanye West (« Touch the sky »).

Enfin, et parce qu’on l’adore, on garde Bill Murray en 6ème homme pour son mythique : « ca aurait pu être moi Larry » et son chapeau parapluie pendant la partie de golf. Et on n’oublie pas, « Allez les Bulls! »…

Publicités

Une réflexion sur “Les Monstars en 2015 ce serait quoi? #SpaceJam2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s